Stephane Bellocine

Blog d'écrivain

Conte philosophique et musical.


Objet littéraire non identifié, où pour la première fois, la philosophie, la science fiction et la musique classique se rencontrent, Le Témoin du temps est une réflexion philosophique originale.

Mr Polis, candidat à la présidence suprême d’un gouvernement intergalactique, se soumet à une série d’épreuves au cours  desquelles il part à la rencontre de sa conscience.

Confronté à la fin du monde, puis propulsé à travers le vide sidéral, il est pourtant curieusement accompagné par un pianiste aussi virtuose qu’invisible, au travers des étoiles, planètes, galaxies, nébuleuses et trous noirs…

En suspension dans le noir absolu, il philosophe avec Le Témoin du temps. Habité par le doute et une certaine naïveté, cette confrontation le bouleversera.

Un récit intelligent et déroutant où tout se percute, l’univers de la science fiction et des romans d’anticipation, la téléréalité, l’argent, l’art, le sens du monde… mais encore l’authentique dans la relation à autrui, le pouvoir et la politique, le tout illustré musicalement au piano,  pendant la lecture, par Schubert, Beethoven, Liszt, Debussy et Chopin.

Pour aller plus loin: les leçons et les thématiques du Témoin du Temps.

le_temoin_du_temps

Dès le début du conte, le personnage central déclare qu’il « flotte littéralement dans un univers sans gravité ». Plus tard, il évoque des vues magiques d’étoiles, de galaxies, de trous noirs… Pourtant, en tant que responsable en France des vols spatiaux habités, je n’ai jamais rencontré le héros du roman… Pour la simple et bonne raison qu’il n’est pas astronaute! C’est son cerveau qui vagabonde dans l’espace, pas son corps. Au fil de ses voyages, il va faire une rencontre capitale: le Témoin du Temps. Le Témoin va lui faire faire d’étonnantes découvertes. Mais, au final, c’est à la découverte de lui-même que le héros est confronté…

François Spiero (Centre National d’Etudes Spatiales)